30 avr. 2009

Pedago et conseils !

Retrouvez ma rubrique "PEDAGO" sur l'excellent site "www.supjournal.com" avec au programme 2 vidéos par mois pour apprendre le Stand Up Paddle en commençant par les bases sur le plat, puis dans les vagues ! http://www.supjournal.com/pedago

page d'accueil supjournal.com pendant tout l'été ! 




ROLLER Frontside SUP


Prendre un maximum de vitesse au bottom, avec ses appuis bien calés ( pied arrière reculé, pied avant bien avancé, au niveau de la poignée du SUP), les jambes bien fléchies.

En arrivant en haut de vague, on change les appuis de la pointe des pieds à un appui talon

Penser à être bien groupé
La pagaie est importante à ce moment là, ne pas hésiter à tirer fort dessus pour radicaliser le turn

Rester bien groupé, tout en controlant la pression sur le pied arrière


et ça repart !

La planche repart à plat pour reprendre un maximum de vitesse dans la descente de la vague avant d'attaquer un nouvel enchaînement, bottom/roller ! 





(c) SOUVILLE
Le Backloop :

C'est, selon moi, la première figure à tenter en vagues dès que l'on commence à se sentir à l'aise en saut simple ! C'est assez facile à tenter car c'est une des rares figures qui peut s'effectuer sans être "à fond". A poser régulièrement c'est une autre histoire... Cela demande beaucoup de tentatives !
C'est plus facile de poser le backloop quand on est légèrement sous toilé au début.
Conditions idéales : Environ 20 noeuds side/side on et des vagues assez creuses (raides) d'1 à 2 mètres.

Décollage:
Bien repérer la partie la plus raide de la vague, se décrocher du harnais et visualiser ce point d'impact avec le tremplin. On essaiera de reculer légèrement la main avant et d'avoir, en général, les mains bien écartées pour plus de contrôle.

Pendant : Il faut chercher ensuite à monter le plus haut possible, en étant bien groupé.
A l'apogée du saut, c'est là que la tête à toute son importance et il faut absolument regarder vers l'eau, à l'endroit de l'atterrissage.

Redescente /Atterrissage : C'est le moment le plus délicat... Il faut réussir à rester bien bordé dans la redescente de façon à redresser le gréement (c'est là que ça aide d'avoir la main avant bien reculée aussi). Au moment de l'impact avec l'eau, on tend les 2 bras au maximum, de façon à ce que le vent reprenne au plus vite dans la voile.
(c) SOUVILLE

J'espère que ces petits conseils vous aideront !





GRUBBY

Figure de freestyle très sympa, et pas si dure que ça à boucler !
Je pense que c'est une bonne figure pour commencer le freestyle, car c'est tout en glisse et cela permettra de bien comprendre la position à adopter pour toutes les autres figures, qui sont aussi en glisse : spock, flaka, ...
Il n'y a en effet aucun changement d'amure, on garde ses mains en positions sur le wish, et ses pieds dans les straps !


Pour commencer, il faut arriver avec de la vitesse, mais sans être surtoilé.

Chercher une zone bien plate, et se positionner grand largue, presque vent arrière.

IMPORTANT : penser à décaler ses mains vers l'arrière du wish, la main avant doit être proche des bouts de harnais, et la main arrière plus reculée que d'habitude.

Il ne faut pas chercher à faire une grosse impulsion, juste un petit saut pour sortir l'aileron de l'eau. Moins on saute, et plus on pourra glisser facilement.

Il faut chercher à planter le nez de la planche dans l'eau pour trouver un point d'appui, avec le poids du corps sur l'avant. Le bras avant est tendu et on emmène la voile avec soi en surbordant.
endant les bras pour accentuer la glissade.

Autre point important (comme dans toutes les manoeuvres ) : regarder où l'on va ! Il faut tourner la tête derrière soi, tout en maintenant TOUT son poids sur la jambe avant.

Magie du freestyle, en respectant ces consignes, ça tourne tout seul !

On peut reborder la voile en fin de move pour continuer sur le même bords, ou bien quand on a de la vitesse, en restant la voile ouverte, on fait un tour et demi, et il ne reste plus qu'à empanner la voile .


A vous de jouer !